J’ai rendu service à un soldat et … c’était très chaud !

()

tel rose Mes amies et moi sommes allées boire un verre hier soir et avons rencontré trois soldats de l’armée. Les militaires se sont approchés de notre table et nous avons entamé une conversation amicale. Je n’arrêtais pas de regarder le gars à ma droite. Il était grand, bien bâti, propre sur lui et avait le charme d’un garçon de la rue. Je l’imaginais dans son uniforme et cela faisait palpiter mon clitoris. Il était manifestement attiré par moi, mais c’était un bon vieux garçon du Sud qui restait respectable. Il n’avait aucune idée de ce que cela me faisait. Nous avons continué à nous regarder dans les yeux et à discuter de la vie d’un soldat à l’époque actuelle.

À un moment donné, je me suis penché, j’ai posé ma main sur sa cuisse et j’ai déclaré : « Je ne pense pas que le public américain en fasse assez pour vous remercier de votre service ». Il a haussé un sourcil et j’ai glissé ma main vers le monticule grandissant de son entrejambe sous la table du bar. J’ai commencé à déboutonner et à ouvrir son jean, il a nerveusement avancé son corps sous la couverture de la table en bois, mais il a écarté ses cuisses pour donner un meilleur accès à son appendice en pleine croissance. « Qu’est-ce que tu penses être un bon remerciement ? a-t-il demandé. J’ai glissé ma main sous l’élastique de son boxer et j’ai enroulé mes doigts autour du morceau de viande qui se raidissait et j’ai commencé à le caresser fermement.

Je l’ai frotté de plus en plus fort et j’ai remonté le long de la tige. Son visage a rougi et il est resté sans voix. J’ai continué à lui donner la fessée tout en écoutant ses amis raconter une histoire drôle du camp d’entraînement. Il a fait semblant d’écouter, manifestement distrait, jusqu’à ce que son corps se raidisse et commence à se détendre. J’ai senti la chaleur de l’éjaculation se répandre sur le dos de ma main. J’ai ramassé ma serviette à cocktail et me suis essuyé la main sous la table du bar.

J’ai pris la serviette sur le verre de ma copine et je la lui ai tendue. En souriant, je lui ai dit : « Je vais aller danser, rejoins-moi quand tu auras fini ».

J'ai rendu service à un soldat et ... c'était très chaud ! pour en discuter

Partagez votre expérience avec cette hôtesse

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En cliquant sur "Je suis majeur", je reconnais et j'accepte les conditions d'utilisation ainsi que la nouvelle réglementation européenne relative à la collecte et à la conservation des données personnelles.

Attendez ne partez pas !

On a un autre numéro à -50%!

Des filles tout aussi chaudes sans tabous qui aiment le sexe au téléphone !

Envie de faire des économies?