Comment j’ai appris à me masturber….merci maman !

()

Tel rose Je suis devenue très sexuelle à un jeune âge. J’ai appris tout ce que je devais savoir sur le sexe et la masturbation, à l’arrière du bus scolaire, grâce à des enfants plus âgés. Pourtant, j’étais toujours curieuse, car savoir comment on fait, voir faire et faire… sont trois choses totalement différentes.

Bien sûr, la curiosité tue généralement le chat, mais ce n’est pas le cas cette fois-ci… Je vous assure que le chat est bien vivant.

Je me souviens d’avoir été laissée seule à la maison pendant quelques instants, d’être entrée furtivement dans la chambre de mes parents et d’avoir pillé le tiroir du haut de ma mère. J’y ai trouvé le premier porno de ma vie. J’ai regardé comment les hommes et les femmes s’embrassaient et se léchaient. Comment une bite pénétrait une chatte humide, comment le sexe pouvait être doux et sensuel, ou brutal et dur. J’avais chaud, j’étais confuse à la fois de ce qui se passait à la télévision et de ce qui se passait dans mon petit corps… mais la brûlure devenait de plus en plus intense. Je me souviens de la première fois que j’ai vu un homme toucher la chatte d’une femme, j’ai d’abord pensé qu’il lui faisait mal… elle bougeait son corps, gémissait et faisait des grimaces…. Je ne comprenais pas pourquoi elle n’essayait pas de l’arrêter, s’il lui faisait mal. Puis… elle lui a dit de frotter plus vite… plus fort… PLUS ! … Hmmmmm, pourquoi en voulait-elle plus ? Il ne lui faisait pas mal du tout, elle aimait ça ! !!

Une femme, toute seule, était assise sur son canapé. Elle a commencé à se toucher les seins à travers sa chemise. Je l’ai imitée… en frottant mes tétons. Elle s’est approchée et a pris une bouteille d’huile sur la table, détachant ses boutons et laissant ses glorieux oreillers sales à nu, pour que tout le monde puisse les voir. Puis, faisant couler de l’huile sur ses seins, elle a commencé à les frotter, à les masser. J’ai alors commencé à me masser, frottant mes mains sur mes petits bourrelets, tout en suivant ses moindres mouvements. Elle a titillé ses tétons et pressé ses gros seins. Ses mains magnifiquement manucurées, aux ongles peints en rouge, glissaient sur sa culotte. (J’ai appris plus tard que le terme approprié pour cela était « se masturber ») Je l’ai regardée sans sourciller, et elle a commencé à se masser la chatte à travers sa culotte. Je l’ai suivie. J’ai fait exactement comme elle. J’ai placé ma main sur mon coton rose et j’ai commencé à frotter ma petite boîte rose. C’était si bon que j’ai accéléré le mouvement de ma main, enfonçant mes doigts dans mon clito à travers ma culotte…. MMmmmmmm… C’était incroyable. J’ai poussé, frotté et titillé mon petit bouton, tout en portant cette culotte… jusqu’à ce qu’une bouffée de chaleur m’envahisse et que je réalise que je venais de « jouir » pour la toute première fois.

Au fil des ans, j’ai perfectionné mon plaisir personnel. Et j’ai appris de nombreuses façons de faire jouir un homme.

Hmmm, on peut toujours se masturber ensemble !!!

Pour le sexe par téléphone !

Comment j'ai appris à me masturber....merci maman !

Partagez votre expérience avec cette hôtesse

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En cliquant sur "Je suis majeur", je reconnais et j'accepte les conditions d'utilisation ainsi que la nouvelle réglementation européenne relative à la collecte et à la conservation des données personnelles.

Attendez ne partez pas !

On a un autre numéro à -50%!

Des filles tout aussi chaudes sans tabous qui aiment le sexe au téléphone !

Envie de faire des économies?